Vie des commissions


Énergie et Mobilité

DÉPLACEMENTS DOUX

DES VÉLOS POUR LE 1er MAI

Pour la foire du 1er mai, nous avions organisé un parking à vélos, il s’est avéré trop petit ! À votre avis combien de vélos et combien de voitures étaient garés au chef-lieu ?


Dans l’après-midi du 1er mai, un rapide comptage révèle des chiffres qui nous surprennent : 40 vélos garés au chef-lieu, pour 80 voitures !
L’aire de stationnement vélos organisée avec le comité des fêtes s’est avérée trop petite (et pas vraiment adaptée car nous n’avions pu obtenir que des barrières en plastique, manquant de stabilité). Certains vélos ont été garés entre les voitures et le talus, sur le parking de l’école. Mais ils occupent toujours nettement moins d’espace que les véhicules à moteur !
Certains habitants se sont étonnés que malgré l’affluence, les voitures garées ne s’étalent pas plus loin le long de la route.
Nous ne savons pas combien de personnes sont venues à pied depuis les hameaux les plus proches, et nous n’avons pas les moyens d’estimer l’impact du covoiturage au cours de cette journée, le constat est néanmoins très encourageant : les modes de déplacement "doux" gagnent du terrain et permettent à tous de mieux vivre ensemble dans l’espace réduit du centre-bourg.